FICHE D’OPPORTUNITES DANS LE TOURISME AU SENEGAL . En l’espace d’un quart de siècle, il a su s’imposer comme la deuxième source de revenus du pays après la pêche. 145 p. MTTA — Ministère du Tourisme et des Transports Aériens (2005) « Lettre de Politique Sectorielle de Développement du Tourisme », Dakar : MTTA. 4En effet, en raison de sa capacité d’attraction des investissements privés et des enjeux financiers majeurs qu’elle représente, l’activité touristique va s’inscrire au cœur de la problématique de développement économique et social du Sénégal. 55En d’autres termes, l’écotourisme permet d’éviter la dégradation des milieux fragiles. Leur argumentaire pour les vacances repose essentiellement sur un discours « rêveur » d’un paradis récréatif sur le littoral (Amirou, 1995 : 13) plus que sur la découverte de l’arrière-pays ou d’une région authentique. Cependant, son développement s’est fortement orienté vers l’aménagement du littoral qui n’offre qu’un produit exclusivement balnéaire qui, après des années de succès éclatant, est entré dans une ère de déclin progressif. En tout cas si c’est pour faire le buzz, c’est raté et inutilement provocateur. : vous êtes autorisé à conduire avec un permis français pendant la durée du séjour temporaire au Sénégal. En sa qualité d’institution des Nations Unies pilotant la contribution du tourisme au développement durable, l’OMT a fait paraître une déclaration commune avec l’OMS, l’institution des Nations Unies en première ligne de la riposte mondiale à la COVID-19. Le terme est susceptible de recevoir des acceptations diverses, puisque les activités écotouristiques sont de formes multiples. Dans un environnement très concurrentiel où de nouvelles destinations comme le Cap-Vert attirent de plus en plus de clientèles balnéaires, la tâche de promouvoir ce produit devient alors difficile pour le pays. Les pratiques touristiques occidentales qui s’y développent, fortement liées à des formes paysagères, sont en train de décliner, voire de disparaître. Il résulte de la conjugaison d’une offre très riche et variée et d’une demande réelle mais peu diversifiée. En même temps, il n’est pas rare de voir certaines personnes s’insurger contre des touristes pour la simple visite d’un lieu public ou la participation à une fête locale. Les succès et les problèmes résultant de la mise en tourisme se résument tant en termes de retombées positives qu’en termes de perturbations socioéconomiques et environnementales. Il est sensible à la conservation des espaces protégés ou menacés, à l’esthétique du paysage, améliore le milieu naturel et s’intéresse aux aspects environnementaux. Le tourisme au Sénégal crée un effet dualiste et antinomique. L’industrie touristique représente 6,3% du Pib du Sénégal. Comparé à tous les autres secteurs de l'économie du pays, le tourisme est estimé au deuxième niveau ; c'est-à-dire qu'il représente le deuxième secteur clé de l'économie nationale. Etat des lieux du tourisme au Sénégal Le tourisme, première source de devises au Sénégal, est retracé dans le poste « Voyages » de la balance des paiements. 362 p. DIOMBÉRA, Mamadou (2010) « Aménagement et gestion touristique durable du littoral sénégalais de la Petite Côte et de la Basse Casamance ». En hommage à Georges Cazes, p. 1-18. Le troisième, enfin, a été créé avec la mission de mettre en œuvre la politique du gouvernement dans les domaines de la promotion touristique, de susciter une synergie entre les différents partenaires de l’État dans le développement du secteur, de déterminer et de réaliser des programmes d’actions spécifiques pour la promotion touristique. L’émission d’obligations assimilables du trésor par adjudication de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique du Mali, portant sur un montant de 25 milliards et sur une durée de... Marché des émissions de titres publics en 2020 : 4 361 milliards de F CFA à lever. Dans les zones à vocation touristique, elles ne comprennent pas encore ce qu’est le tourisme. Il participe fortement à l’encombrement croissant et à la dégradation subséquente de l’environnement littoral (Duhamel et Knafou, 2003 : 51). On y dénombre officiellement, sur la seule localité de la Petite-Côte par exemple, près de 57 résidences secondaires avec une capacité de 954 lits (MTTA, 2007 : 4). Bien au contraire, car d’autres formes de tourisme, moins agressives mais plus durables, existent, parce que très soucieuses du respect de l’environnement et des retombées générées au bénéfice des populations. Tous droits réservés ::: Design 2013 | lejecos.com, Tout sur la 3eme Conférence internationale sur l’émergence de l'Afrique (CIEA), Tout sur le Groupe Consultatif du Sénégal -2018, Tout sur la semaine de l'inclusion financière lancée par la BCEAO. Les anciens espaces agricoles ne sont plus en mesure de résister à l’extension rapide de l’espace touristique comme autour de Saly (Dehoorne et Diagne, 2008). 113 p. PASKOFF, Roland (1998) Les littoraux, Impacts des aménagements sur leur évolution, Paris : Armand Colin. 63Le gouvernement sénégalais pourrait ainsi inviter l’ensemble des acteurs touristiques à réfléchir sur les orientations à privilégier pour asseoir le tourisme durable au niveau de la « destination Sénégal ». Les plus luxueux vont jusqu’à proposer de la thalassothérapie et surtout du golf, comme en témoigne le nombre impressionnant de brochures touristiques des voyagistes qui commercialisent la destination. 260 p. QUASHIE, Hélène (2009) « Désillusions et stigmates de l’érotisme : Quotidiens d’immersions culturelles et touristiques au Sénégal », Cahiers d’études africaines, no 193-194, p. 525-550. 18En effet, tous les plans de développement touristique du Sénégal sont orientés sur le littoral. Il est aussi présent dans la région de Dakar, qui est une presqu’île, la station de Cap Skirring dans la région de Casamance, sans oublier l’hydrobase de Saint-Louis. Les centres urbains littoraux concentrent déjà 75 % de la population et 85 % de l’activité économique (GIRMAC, 2004 : 9). NNT: 2012BOR30004. Mais, cette augmentation des flux s'accompagne : t-elle : d'une croissance socioéconomique? ». 99, no 551, p. 21-50. Au Sénégal, le tourisme occupe une place importante dans l'économie nationale. En application de la circulaire n° 3/2020 du 14 juillet 2020 du Ministère du Tourisme et des Transports aériens, certains passagers des Compagnies aériennes desservant le Sénégal devront se munir « d'une autorisation spéciale d'embarquer » délivrée par une autorité habilitée. Brûler un billet de 5000 FCFA en public pourquoi ? favoriser le tourisme intérieur des pays comme le Sénégal. URL : http://journals.openedition.org/teoros/2299, Ph. », Revue Espace, no 258, p. 8-12. 67Le tourisme durable valorise les atouts culturels et traditionnels et contribue à l’entente et à la tolérance interculturelle. « Que sais-je ? OpenEdition Journals member – Published with Lodel – Administration only, You will be redirected to OpenEdition Search, Le tourisme sénégalais à la recherche d’une nouvelle identité, A digital resources portal for the humanities and social sciences, Un tourisme essentiellement littoral : de l’aménagement de l’État à l’aménagement spontané. D’ailleurs, en Afrique de l’Ouest, le Sénégal reste l’un des rares pays qui peut offrir en dehors du balnéaire autant de produits touristiques écologiquement et culturellement riches. Pour mieux les contenir dans leur bulle, les voyagistes préparent les touristes à éviter les éventuels contacts avec le milieu extérieur au site d’hébergement et de villégiature. Partout dans les villages littoraux, la vie rurale traditionnelle se modifie. Il est indispensable d’envisager de nouvelles approches touristiques, complémentaires et originales, mieux intégrées aux milieux et aux sociétés d’accueil (Dehoorne et al., 2007). D’autre part, elle est coupée dans la moitié Sud par l’enclave de la Gambie. En ce moment,... Restructuration de la dette : un bon début, mais il faut faire plus ! Le tourisme d’affaires représente environ 57, 2 % des recettes contre 42,8 % pour les loisirs. Les circuits d’approvisionnement, très rétrécis, adaptés à une population réduite, sont délaissés en faveur des importations. Cette méthode a permis de recueillir des statistiques fiables pour une analyse quantitative de la demande, de la répartition et de l’évolution du tourisme au Sénégal. 33Par ailleurs, sur le plan des investissements touristiques, le tableau 1 indique que les étrangers se taillent la part du lion, même si la plupart des campements et des auberges sont la propriété de nationaux en raison des faibles coûts d’investissements qu’ils nécessitent. À ce jour, seule la station balnéaire de Saly Portudal a fait l’objet d’un aménagement avec des infrastructures de base (voirie et réseaux divers). Le tourisme est souvent justifié en Afrique sur la base de son potentiel de garantir la préservation de l’environnement et de la culture. En effet, l’incursion de l’activité touristique sur le littoral sénégalais rappelle trois attitudes complémentaires qui se traduisent en termes d’anarchie dans laquelle elle s’est développée, de son coût économique du fait de sa concentration dans l’espace et l’inflation qui s’en suit, et de son coût social par les atteintes culturelles et paysagères et la privatisation de l’espace public qu’elle entraîne (Dewailly, 2005 : 23). 64Sur le plan international, l’écotourisme et le tourisme culturel ont enregistré une croissance rapide durant la dernière décennie et comptent pour 7 % des échanges mondiaux, fournissant 195 milliards de dollars (OMT et PNUE, 2002 : 113). 45La « baléarisation » (Duhamel et Knafou, 2003 : 48) s’accentue sur cette portion de côte provoquant une ségrégation socio-spatiale qui s’accroît. Signalier Permalink. « Historique ». La recherche documentaire a permis de recueillir des données statistiques officielles sur la demande touristique en termes de volumes et de valeurs, et celle des enquêtes qualitatives, d’appréhender les images et perceptions des acteurs directement ou indirectement impliqués dans la pratique touristique et de proposer des éléments d’une stratégie globale orientée vers l’écotourisme. 32 p. MTTA — Ministère du Tourisme et des Transports Aériens (2007) « Bulletin des statistiques touristiques », Direction des Études et de la Planification, MTTA. Il faut donc songer à les préserver. Sans plan d’ensemble, elles se développent de manière anarchique. Il touche plusieurs secteurs, plus particulièrement les forêts et les exploitations agricoles dont les superficies se rétrécissent de plus en plus devant la poussée immobilière se caractérisant par une organisation spatiale privilégiant la linéarité de l’aménagement, guidée par le rivage. 6Cette problématique s’inscrit dans le champ de recherche de l’aménagement touristique, peu exploré au Sénégal. Cette recherche d’équilibre favorise un type de tourisme durable où les modes de consommation tiennent compte des possibilités à long terme. tourisme. Les emplois qualifiés sont tenus par un personnel étranger, français notamment, car ils exigent un niveau de formation plus élevé que celui de la population locale (Renucci, 1990 : 44). L'émission simultanée d'Obligations Assimilables du Trésor de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique du Trésor respectivement à trois (3) ans et cinq (5) ans pour un montant... Résultat Obligations du Trésor du Mali : 27,5 milliards dans les coffres du trésor malien. 12Au début des années 1990, l’introduction des résidences para-hôtelières, pour répondre à un souci de diversification de l’offre d’hébergement, a provoqué une recrudescence d’aménagements ponctuels dans un grand nombre de sites littoraux recherchés comme Saly Niakh Niakhal, Somone, Nianing et Palmarin sur la Petite-Côte, et Diembéring, Kabrousse et Abéné en Basse-Casamance. économique en soi et qui doit être gérée de manière durable serait avantageux pour le Sénégal. C’est ainsi que dans le Delta du Saloum, par exemple, il a aidé à l’affirmation d’une conscience régionale et de la nécessité de gérer l’espace, le capital nature. Il ne connaît ni choc de cultures ni phénomène de rejet réciproque de réalités culturelles même dissemblables. DUHAMEL, Philippe et Remy KNAFOU (2003) « Tourisme et littoral : intérêts et limites d'une mise en relation », Annales de Géographie, vol. 38Les pertes d’emplois touristiques se chiffrent entre 2001 et 2007 à plus de 40 % (N’diaye Kopa, 2012 : communications personnelles). Le respect des normes d’implantation sécurise l’insertion du tissu hôtelier. , consulté le 25 novembre 2008. L’Occident et le désir du rivage 1750-1840, Paris : Aubier, Coll. 15D’ailleurs, c’est tout le littoral qui est aujourd’hui en proie au phénomène de « résidentialisation ». 57Dans ces conditions, l’application d’une nouvelle politique d’aménagement et de gestion touristique s’impose pour éviter l’étouffement de la zone littorale, la stagnation ou le déclin de l’activité. 112, no 629, p. 47-67. Il génère une manne financière importante à l’économie par les consommations, les subventions et les investissements extérieurs. Il résulte de la conjugaison dune offre très riche et variée et dune demande réelle mais peu diversifiée. Bulletin des statistiques 2014-2015 : Télécharger ... MINISTERE DU TOURISME ET DES TRANSPORTS AERIENS. Il a éliminé les vielles habitudes traditionnelles en modernisant l’habitat et en facilitant la pénétration des modes de vie des sociétés occidentales. De cette alchimie est né un pays universel et authentique dont l’inscription d’un bon nombre de ses sites au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, prouve sa valeur exceptionnelle. Casamance. Face à une telle situation qui devient de plus en plus exécrable, les autorités sénégalaises tentent éperdument, depuis bientôt une décennie, de trouver des éléments de réponse à la lancinante problématique du tourisme de masse par la diversification de l’offre à travers la mise en place de nouvelles formes alternatives de tourisme. Des plans et programmes semblent être pilotés à vue sans planification stratégique réelle de l’activité. Cette prestigieuse distinction met en lumière... Comité de politique monétaire : La Bceao note une aggravation des déficits des budgets nationaux les 9 premiers mois de 2020. De plus, par diffusion progressive à partir des noyaux touristiques que représentent les stations de Saly et du Cap Skirring, se développent de nouvelles « banlieues touristiques » sur les rivages qui intensifient l’occupation littorale, un problème déjà observé par Paskoff (1998 : 16) et qui se poursuit aujourd’hui. En effet, sur les 25 000 emplois directs et 75 000 emplois indirects créés par l’activité touristique, les trois quarts seraient localisés en milieu littoral (OMT, 2003 : 45). Pour faire face à cette situation, le Sénégal a opté pour une réorientation de sa politique touristique à travers la vulgarisation de l’écotourisme qui représente un remède durable pour allier développement économique et protection écologique. 3Certes, le développement du tourisme sur le littoral a obéi à une logique de promotion de nouvelles destinations balnéaires « tropicales » pour répondre aux enjeux du tourisme de masse des années 1970. 32Aujourd’hui, la situation globale du tourisme balnéaire est devenue alarmante. Les prix s’envolent en même temps que la clientèle étrangère augmente. Cette stratégie, dénommée Plan Sénégal Émergent (PSE), constitue le référentiel de la politique économique et sociale sur le moyen et le long terme. 2012 | TOURISME 226 SES 2012 XIV.1. La privatisation des plages, avec le prolongement des unités hôtelières et para-hôtelières sur la mer qui représente la principale zone de prédilection, entraîne une raréfaction des zones de débarquement. Les flux touristiques, essentiellement balnéaires, représentent près de 54 % des arrivées touristiques au Sénégal et assurent l’essentiel des retombées économiques du tourisme (MTTA, 2007 : 2). 1Plusieurs pays ont développé, après la Seconde Guerre mondiale, une industrie touristique centrée et dominée par le tourisme balnéaire. Il se positionne comme la première destination balnéaire en Afrique francophone. Développé aussitôt après les indépendances, le tourisme international et essentiellement balnéaire, appréhendé comme un facteur de développement, n’a cessé de croître.